samedi 9 juin 2012

Evolution

Après le déni, la colère, et maintenant le dégoût...

Je veux mourir...

J'ai pris suffisamment de calmant pour dormir trois jours... Lundi j'ai les premiers résultats sanguins, le reste dans 6 semaines.

J'ai fait tout mon répertoire pour me démonter la tronche et oublier, j'ai tellement fait le ménage que je n'ai pu joindre personne...

Je veux oublier, je veux disparaitre, "je" n'existe plus...

Je me déteste, c'est ma faute, uniquement ma faute... Je suis trop con... Il aurait dû me saigner dans ma baignoire, j'aurais préféré...

3 commentaires:

Gajin a dit…

Non. Ce n'est pas ta faute. Quoique tu aies fait, quel qu'ait été ton comportement, il y a un seul coupable et c'est lui. Pas toi.

Essaie de prendre contact avec des assoc' de victimes (mais, généralement, les centres sont overbookés et voit plutôt des victimes femmes :/), tente peut-être d'aborder le sujet avec un médecin, un psy (si tu vas vraiment mal, il reste toujours les urgences psy - oui, je sais, ça peut faire "peur" mais osef, l'important, c'est toi)...

Tu vas avoir besoin d'aide, tu as besoin d'aide. C'est normal. Alors je ne peux que tu conseiller de chercher une aide auprès de "pros" et pas de replonger dans tes travers même si je me doute que c'est tentant.

Et surtout, surtout, tu n'es pas responsable. Tu es la victime dans cette affaire.

/hug

CCcC a dit…

J'ai pensé à toi . terrible, tiens le coup . De tout coeur.

Vincent a dit…

Pour beaucoup de choses, tu as certainement des responsabilités, mais pas pour ça Gauthier. Là, tu es victime d'un pervers, quelqu'un imposant son désir contre la volonté d'un autre. Tu es victime. Au début, tu ne le croiras pas, mais je t'assure. Tu es ici victime d'un pervers. Tu ne dois pas te détruire en te considérant coupable. Il te faudra porter plainte.