mercredi 6 juin 2012

Saturation

S'il y a bien une preuve que je ne suis, et que je ne serai jamais, adulte, c'est bien la façon dont je gère ma vie professionnelle. Je ne peux pas me faire chier au taff. Une fois que je ne trouve plus aucune motivation pour me lever, ben c'est très simple, je ne me réveille plus...

Être prof, c'est le boulot qui me va le mieux si on regarde sur la durée, j'ai toujours réussi à me passionner pour mes chères tête blondes. Je ne suis pas en retard (ou très rarement), alors que tous mes autres emplois (mis à part le ministère de la défense), j'étais en retard tous les matins, des fois je me pointais comme une fleur à 11h quand même.

C'est tout simplement parce que je me faisais chier, et moi je ne peux pas me faire chier 8h par jour, 5 jours pas semaine, non ça je sais pas faire.

Mais prof j'ai trouvé un équilibre, déjà je bosse beaucoup chez moi, quand je veux, et je passe entre 18 et 22h par semaine "au bureau". Et encore en guise de bureau j'ai des ados certes épuisants, mais au final plutôt fun. Je ne croise jamais d'adulte, sauf pendant les conseils de classe, je suis devenu très solitaire pendant ma journée, je pense que mes dernières mésaventures y sont pour beaucoup, je ne me fais même plus chier à retenir le nom de mes collègues ou de la direction, je les salue juste quand je les croise, point final...

Mais voilà, depuis un mois, je n'y arrive plus.

Je prépare même plus mes cours, j'utilise des livres que j'ai piqué au CDI, et j'improvise. Je suis mon propre programme, si j'estime qu'un cours est chiant, je le saute, si un thème me plais et que le programme m'oblige à le traiter en 3h, j'y passe 3 semaines, ranafoutre !

Et je vous parle même pas des copies. Lors de mon dernier remplacement, je suis parti avec une centaine de copies à corriger pendant les vacances. Je les ai foutu à la poubelle, sachant que je changeais de poste et que donc je n'aurais de compte à rendre à personne.

Cette semaine je devais remplir les bulletins des 3ème pour l'orientation, pas envie, pas fait, j'attend qu'on me tombe dessus et là je sortirai la magnifique "mais si, je l'ai fait de chez moi, ça n'a pas marché? Zut... C'est trop tard, tant pis !"

Des scrupules ?

Aucun...

Le rectorat m'a déclaré inapte à enseigner, ils me maintiennent dans mon poste pour éviter un procès, j'encaisse l'argent, et je me fous du reste.

Je suis devenu le mauvais prof que j'avais peur de devenir, et je me suis toujours juré que le jour ou ça arriverait, j'arrêterai.

Mais là non, je vais tenir jusqu'au bout, pour le salaire. Une fois que j'aurais mon contrat à jour pour être payé l'été, je leur dirai ce que je pense d'eux, jusque là je ronge mon frein.

Ils m'ont transformé en monstre... Et alors que j'aurais du me battre et m'accrocher, je baisse les bras et attend de passer à autre chose.

Au final, c'est con, parce que je leur donne raison...

Mais au moins ils verront ce que c'est un mauvais prof, un VRAI mauvais prof !!!!!

A ce propos, j'annonce, je serai en maladie pour le Brevet, non mais faut pas pousser, je vais pas surveiller et corriger pour des prunes, surtout qu'ils viennent de me griller 200 euros d'heures supp pour un jury d'oral qu'ils m'ont obligé à faire...

Il est possible que je perde d'autres copies d'ici la fin de l'année pour me venger...

Marre, marre, marre, MARRE !!!!!!!

Je ne serai plus jamais prof...

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Encore ?

Et génial pour tes élèves. Espérons que, enfin, tu arrêtes vite d'enseigner. Ne serait-ce que par respect pour eux
Mais oui, on sait, tu t'en fous, tu te fous de tout, hormis de toi
Peu importe si le boulot que tu exerces l'est de façon catastrophique, puisque petit Gauthier en a marre...
Aucune remise en question, aucune introspection. Jamais

Gauthier Absolut a dit…

Et je m'en fous, mais si tu savais...

Et au passage, tiens je t'emmerde ! Juste parce que ça me fais plaisir ! voilà...

Des années que tu te nourris de ma vie pathétique, qui est le plus pathétique des deux ? Celui qui expose sa vie au grand public, ou celui qui se sent obligé de venir lire et commenter tout ce que je fais !

A méditer, p'tit troll anonyme dépourvu de courage...

Jerry a dit…

> Gauthier : As-tu vu Bad teacher, avec Cameron Diaz ? ! ça te redonnera du coeur pour la fin de l'année !

> Anonyme : T'as pas plutôt quelque chose d'urgent à aller faire à Nïmes ?

Anonyme a dit…

Ok tu en as ras le bol mais les élèves n'ont pas à supporter cela. L'éducation c'est ce qu'il y a de plus important.

Tout cela est d'un égoisme, démissionne ou mets toi en arrêt maladie mais respecte tes élèves, ils n'y sont pour rien dans tes névroses.

amicalement
fareed

Anonyme a dit…

... pitoyable. Le seuls victimes sont "tes chers têtes blondes", les autres, adulte , rectorat, s en foutent complétement.

Anonyme a dit…

Tu es un troll à toi toute seule et tu aurais mérité de te faire défoncer par Luka RM comme ta copine mais...patience, patience une mauvaise rencontre est si vite arrivée!

Anonyme a dit…

Mais bien sûr qu'on le sait que tu t'en fous. Tu te complais à le dire
Et tu te complairas de la même façon dans 30 ans, si tu es toujours là
C'est ça le problème, tu n'avances pas. As-tu l'impression que les choses vont mieux pour toi ? Ou est-ce que cela va de mal en pis ?
Pose-toi la question de toute bonne foi, un jour. Avant d'être un vieux monsieur qui se tournera vers son passé, et pleurera, seul, à ses années gâchées.

Tu larmoies, t'apitoies, est incapable d'introspection plus de 5 mn, reste dans ton cercle "d'amis" aussi paumés que toi, incapables de t'aider car ils s'en foutent et sont dans leur propre bourbier
Mieux vaut être petit parmi les grands, que grands parmi les petits.
Tout est à changer dans ton entourage, encore faut-il avoir le courage de s'y atteler. Et pour en être sorti je sais tout ce que cela impose.

Voilà ce que tu peux méditer de ton côté :)

Zizanie a dit…

Ouh ! Il n'y a rien qui m'agace plus que moralisateurs et ceux qui croient détenir la Vérité ! Et même, qui arrivent à prédire l'avenir. Wow, je suis impatiente de savoir comment on fait pour savoir ce qu'il restera de nous dans 30 ans.

Il fallait que ça sorte. Ce sera l'occasion de laisser mon premier commentaire sur ce blog après toutes ces années planquée dans l'ombre de mon écran. Et j'en profite pour transmettre à l'auteur de ce blog une cargaison d'énergie positive.

Olympe a dit…

C'est fou le nombre de gens bien intentionnés qui passent sur cette page dis donc ..... Et vous Monsieur le Philosophe Anonyme, sur quoi "méditez vous" de votre côté ?

Nathanael a dit…

Il médite surement sur l'art de raconter de la merde monsieur anonyme.